AFRIQUE DU SUD :: Les Banyana Banyana rejoignent les Super Falcons en finale :: SOUTH AFRICA

Les Banyana Banyana rejoignent les Super Falcons en finale

afrique,sud,les,banyana,banyana,rejoignent,les,super,falcons,finale,south,africa,AFRIQUE DU SUD :: Les Banyana Banyana rejoignent les Super Falcons en finale :: SOUTH AFRICAL'Afrique du Sud joueront leur quatrième finale de la Coupe d'Afrique féminine. Jusqu'à présent, elles n'ont jamais remporté l'or, battu une première fois par le Nigéria en 2000, puis deux fois par la Guinée Equatoriale en 2008 et en 2012. Cette fois elles retrouveront le Nigeria le 1er décembre à Accra, au Ghana. Invaincues lors des trois premiers matches, elles ont ajouté un nouveau sans-faute en demi-finale devant les Aiglonnes du Mali.
Les buts de Thembi Kgatlana et de la défenseure Lebogang Ramalepe ont assuré la victoire des Banyana Banyana.

La capitaine Janine van Wyk a été la première à menacer le but du Mali avec un coup franc à longue portée, mais son puissant effort était trop puissant.
 
L’Afrique du Sud a pris les devants à la 31e minute grâce à Thembi Kgatlana, qui a bénéficié d'un coup de pouce d'une défenseure malienne pour marquer son cinquième but du tournoi. Une avance logique au regard de la physionomie de la rencontre très favorable aux protégées de Desiree Ellis. Mais à la mi-temps l'avance restait encore réduite. Dominer n'est pas marquer, et les Sud-Africaines devront attendre la 81e minute pour se mettre à l'abri grâce à la défenseure Lebogang Ramalepe.
 
La finale sera le face-à-face des deux meilleures attaques, onze buts pour les Banyana Banyana, dix buts pour les Super Falcons. Et ce sera également la revanche du match d'ouverture du groupe B qui avait opposé les deux équipes et qui avait vu les Sud-Africaines l'emporter par 1 but à 0.
Joueuse Total du match: Linda Motlhalo (Afrique du Sud)
 
Réactions
Desiree Ellis (sélectionneure de l' Afrique du Sud)

Nous avions bien observé les Maliennes et nous avions préparé un système de marquage très strict sur celles qui nous semblaient devoir être les plus impliquées dans le jeu, celles qui constituaient le danger majeur. Nous n'avons cessé de garder le contrôle du match. Pendant la mi-temps j'ai demandé à mes joueuses de rester très concentrées, de conserver la mainmise sur la balle et de ne pas commettre d'erreur.
L'envie de nous qualifier pour la Coupe du monde était énorme. C'était le voeu de tout le monde, des joueuses, du staff, d'une manière générale de tout l'encadrement et des dirigeants de la fédération qui nous ont donné les moyens de nous préparer dans les meilleurs conditions.
Maintenant il reste un match, la Finale avec un grand F. Nous n'avons jamais brandi la Coupe d'Afrique, le moment est peut-être venu.
 
Mohamed Saloum Houssein (sélectionneur du Mali)
Nous avons fait ce que nous pouvions mais force est de constater que les Sud-Africaines nous étaient supérieures. Nous jouions notre première demi-finale, nous savions que nos adversaires faisaient partie des grandes équipes du continent. Et il n'y a aucune honte à nous incliner devant elles. maintenant nous sommes tristes comme on l'est toujours après une défaite.

Attention la CAN n'est pas finie. Il y a encore le match de classement avec le Cameroun. Ce n'est pas la troisième place en tant que telle qui est en jeu mais celle qui peut et doit nous emmener à la Coupe du monde, l'été prochain en France.

Je tiens à remercier l'entraîneur Desiree Ellis pour ses encouragements et ses compliments. J'ai beaucoup appris de ce qu'elle a dit. Nous avons d'autres chemins à parcourir. Le football féminin malien n'a pas à rougir de sa CAN, bien au contraire.
 
A venir
CAN dame Ghana 2018
ven. 30 nov. 2018
Match de Classement
Cameroun - Mali
sam. 01 déc. 2018
Finale
Nigeria - Afrique du Sud
  • Hits : [ 2058 ] 29 Nov 2018 08:55:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité