France, la règle de trois

France, la règle de trois

france,regle,trois,France, la règle de troisFinale de la Coupe du Monde : France - Croatie, 15 juillet, Stade Loujniki (Moscou)
Troisième finale de Coupe du Monde pour les Bleus

Quand on arrive en finale de Coupe du Monde de la FIFA, c’est qu’on a surmonté bien des obstacles et montré des qualités exceptionnelles, si bien que soulever le trophée n’est plus juste un rêve, mais un objectif concret. Les finalistes ont logiquement toutes les raisons de penser que leurs noms pourraient bientôt s’ajouter à la liste des heureux élus pouvant afficher un titre mondial sur leur carte de visite.

Notre reporter d’équipe avec la France a retenu trois arguments pour lesquels les Bleus peuvent, doivent ou vont remporter la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 à l’issue de la finale contre la Croatie.

france,regle,trois,France, la règle de trois

1 - Pour sa solidité

Défensivement et offensivement, les Français impressionnent et les statistiques parlent d’elles-mêmes :
La France n’a été menée au score que 9 minutes depuis le début de la compétition - Ngolo Kante a récupéré 48 ballons depuis le début de Russie 2018, record de l’édition
Hugo Lloris a arrêté les 7 derniers tirs cadrés qu’il a subis
Avec 8 victoires sur les 11 derniers matches (73%), le ratio de Didier Deschamps est le meilleur parmi les sélectionneurs ayant dirigé plus de 10 rencontres dans la compétition
Face à l’Argentine, Kylian Mbappé est devenu le plus jeune joueur depuis Pelé (en 1958) à marquer un doublé en phase finale de Coupe du Monde.

france,regle,trois,France, la règle de trois

2 - Pour sa valeur collective

"La Coupe du Monde ne respecte pas le talent, seulement les équipes", confiait Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique, avant de s’incliner face aux Bleus. Les hommes de Didier Deschamps sont l’exemple même de l’esprit de groupe.

Sportivement d’abord : tous les joueurs peuvent faire la différence ou marquer, il suffit de regarder les noms des buteurs depuis les matches à élimination directe : des défenseurs, des milieux et des attaquants.

Humainement ensuite : dans cette équipe où tous les remplaçants filent comme un seul homme sur le terrain célébrer les buts de leurs copains titulaires, c’est la France qui est la star. L’équipe s’est transformée d’une somme d’individualités en un monstre collectif : du troisième gardien au responsable de la sécurité en passant par le titulaire ou l’entraineur adjoint, tous sont à 100 % investis et concernés par la mission tricolore : la marque de ceux qui vont au bout.

france,regle,trois,France, la règle de trois

3 - Pour la Belle histoire

Vingt ans après son premier et seul sacre mondial, la France est aux portes de réitérer l’exploit si elle vient à bout de la Croatie en finale. La Croatie, comme un symbole : une revanche de la demi-finale qui a mené les Français au titre en 1998. Si tel était le cas, le sélectionneur Didier Deschamps deviendrait le troisième homme après Mario Zagallo et Franz Beckenbauer à gagner ce titre en tant que joueur et sélectionneur.

Tous les ingrédients du conte de fée sont réunis et les planètes semblent s’être alignées : 2018, l’année du second rêve bleu.

  • Hits : [ 940 ] 15 Jul 2018 06:53:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité