NIGÉRIA :: Un Nigeria - Argentine explosif

Un Nigeria - Argentine explosif

nigaria,nigeria,argentine,explosif,NIGÉRIA :: Un Nigeria - Argentine explosifVoilà un match comme on les aime. Nigeria -Argentine sent la poudre, le feu, le drame. En jeu une qualification pour les huitièmes de finale. La Croatie dans le groupe D est déjà qualifiée avec six points. Le Nigeria est juste derrière avec trois points après sa victoire sur l'Islande qui, elle, totalise un point comme l'Argentine, actuellement en dernière position.

C'est dire toute l'importance de la confrontation entre le Nigeria et l'Argentine. Imagine-t-on une seule seconde le cataclysme que provoquerait l'élimination de Lionel Messi et de ses camarades de l'Albiceleste ? Non, bien sûr. Aussi monumental que celui de l'absence de l'Italie en Russie.

Nigérians et Argentins se connaissent pour s'être confrontés à quatre reprises en Coupe du monde. En 1994, à Boston, aux Etats-Unis, les Argentins s'étaient imposés 2-1, deux buts de Claudio Caniggia contre un de Samson Siasia qui avait ouvert le score dès la huitième minute de jeu. En 2002, à Ibaraki, au Japon, nouvelle victoire des Argentins sur un but de Gabriel Batistuta à l'heure de jeu. A Johannesbourg, en 2010, l'équipe, alors entraînée par Diego Maradona, avait récidivé grâce à une tête plongeant de Gabriel Heinze en tout début de match (6').

Enfin, il y a quatre ans à Porto Alegre, au Brésil, quatrième victoire des Argentins. Ahmed Musa avait inscrit les deux buts de Nigeria, comme il l'a fait l'autre jour contre l'Islande, mais Lionel Messi en avait aussi inscrit également deux. le but de Marcos Rojo à la cinquantième minute avait fait la différence.

Puisqu'on évoque le passé, rappelons que les deux pays se sont rencontrés deux fois en finale du tournoi olympique, la première fois en 1996 à Athens, en Géorgie. Trois buts signés Celestine Babayaro, Daniel Amokachi et Emmanuel Amunike, à la dernière minute, contre deux buts Lopez et de Crespo. les Argentins prirent leur revanche en 2008 à Athènes, en Grèce, avec un unique but d'Angel Di Maria.

Le constat s'impose d'évidence, chaque fois la rencontre a été très serrée. Jamais l'écart final n'a été supérieur à un but. Voilà pourquoi, compte-tenu de l'enjeu, le Nigeria-Argentine du 26 juin à Saint-Pétersbourg devrait être un must. L'Argentine doit impérativement gagner, le Nigeria peut se contenter d'un nul mais on sait combien il est hasardeux dans une grande compétition de jouer pour ne pas perdre.

  • Hits : [ 1546 ] 26 Jun 2018 13:01:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité