CAMEROUN :: Lionnes indomptables, Joseph Ndoko :«Je suis en pleine reconstruction» :: CAMEROON

Lionnes indomptables, Joseph Ndoko :«Je suis en pleine reconstruction»

cameroun,lionnes,indomptables,joseph,ndoko,suis,pleine,reconstruction,cameroon,CAMEROUN :: Lionnes indomptables, Joseph Ndoko :«Je suis en pleine reconstruction» :: CAMEROONEn stage préparatoire au match qualificatif de la Can Ghana 2018, contre le Congo, le sélectionneur des Lionnes fait le point de la préparation de son équipe.

En stage au Centre excellence de la CAF à Mbankomo vous avez disputé jeudi 19 avril 2018 deux matchs amicaux contre une sélection de la région du Centre, qui se sont soldés par un nul vierge et une défaite, 0-1. Que vous inspirent ces résultats?

Lors des matches amicaux pareils, le résultat importe peu. L’essentiel s’est de tirer les meilleurs enseignements. Il faut préciser que ce regroupement est le premier, et c’était l’un de nos objectifs. Maintenant on ne peut lier ce regroupement à la préparation du match contre le Congo. Parce que je n’ai que quatre rescapées de la CAN. Le but est de rassembler l’équipe, la reconstruire, donner une nouvelle philosophie. Il faut que les joueuses locales sachent qu’elles sont sur un projet.

Quelles sont les grandes phases de ce stage ?
La première phase c’est le regroupement ensuite le travail avec les locales et les professionnelles. Cette phase commence le 02 mai prochain. A partir de cette date nous n’allons plus arrêter le travail. Nous allons tout d’abord jouer avec les joueuses locales et après insérer les professionnelles lorsqu’elles viendront. On peut dire que la présence de Raissa Feudjio et de Sonkeng m’aide beaucoup lors des entrainements, car elles ont une bonne lecture du jeu.

Dites-nous l’objectif de ces préparatifs
Mon objectif est de reconstruire l’équipe constituer l’ossature de l’équipe. Malgré le fait qu’il y’a des joueuses, il faut qu’elles se sentent en famille qu’on reforme un groupe. Nous n’oublions pas la rencontre avec le Congo. Les nations progressent, nous ne pouvons pas courir le risque de faire cette rencontre uniquement avec des joueuses locales. On doit se qualifier, après les qualifications je penserai à la CAN proprement dite.

  • Hits : [ 1982 ] 24 Avr 2018 00:50:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité