CAMEROUN :: Urgent: Un ancien gardien de buts des lions indomptables victime du déguerpissement :: CAMEROON

Urgent: Un ancien gardien de buts des lions indomptables victime du déguerpissement

cameroun,urgent,ancien,gardien,buts,des,lions,indomptables,victime,deguerpissement,cameroon,CAMEROUN :: Urgent: Un ancien gardien de buts des lions indomptables victime du déguerpissement :: CAMEROON[Simple illustration] Les travaux d’aménagement des voies d’accès et des aires périphériques autour du stade ont débuté au quartier Roumde Adjia. Ces opérations sont à l'origine du déguerpissement de plusieurs riverains parmi lesquels Souleymanou Hamidou.

Hamidou salut l'action

L'ancien portier des lions indomptables applaudit pourtant l'action des deux mains: « L’Etat est en train d’aménager la voie d’accès pour le stade. Et nous savons tous ce que ça représente pour la nation toute entière. Vous savez qu’on ne peut pas faire d’omelette sans casser les œufs. De toute façon, nous saluons ce projet, qui est une action du chef de l’Etat. Nous le soutenons dans sa politique de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035. »

Grincement de dents ailleurs

Pourtant non loin de Souleymanou, Moses Noyam, un membre du collectif de Roumde Adjia exprime sa colère: « Bien que nous ayons été informés au préalable d’une opération de cet ordre, on nous avait fait comprendre que cette opération se limiterait à 5 mètres après les poteaux électriques. Et les gens se sont préparés en conséquence en ayant en tête cette limite fixée. Mais à notre grande surprise, les limites n’ont plus été respectées et les engins sont allés en profondeur, jusqu’à 20 mètres à certains endroits. Voilà pourquoi nous nous sommes constitués en collectif pour nous faire entendre. Les prescriptions du départ n’ont pas été respectées » confie-t-il dans les colonnes de Cameroon Tribune

Il poursuit : « L’organisation de la Can 2019 est très attendue par les Camerounais, et moi en tant qu’ancien footballeur professionnel, je dis mille fois merci au chef de l’Etat. Nous allons le soutenir jusqu’au bout. »

Du côté des autorités

Ahmadou Bouba, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Garoua explique: "Ces opérations auraient dû être faites depuis les années 90. Roumde Adjia, c’est à la base un quartier qui a reçu les sinistrés des inondations de 1988. C’est un domaine privé de l’Etat." 

Ahmadou Bouba qui était interviewé par Cameroon Tribune ajoute: "Pour prétendre à indemnisation, il faut déjà être en situation licite, ce qui n’est le cas pour personne en dehors du seul titre foncier évoqué plus haut [celui d'une boulangerie, ndlr]. Par ailleurs, tous ceux venus dans le cadre des inondations 1988, avaient  déjà reçu  des compensations.  Ce  que  je peux ajouter,  c’est  que  si  ces  déguerpissements  amènent quelques  poignées  de  mécontents,  la  ville  de  Garoua dans son ensemble salue cette opération et soutient la CAN 2019, qui va d’ailleurs considérablement embellir la ville".
 

 

 

  • Hits : [ 5127 ] 20 Fev 2018 12:56:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité