CAMEROUN :: Voici ce qu'a dit le président de la CAF face à la presse :: CAMEROON

Voici ce qu'a dit le président de la CAF face à la presse

cameroun,voici,qu39a,dit,president,caf,face,presse,cameroon,CAMEROUN :: Voici ce qu'a dit le président de la CAF face à la presse :: CAMEROONM. Ahmad a répondu, sans langue de bois, aux questions des médias lors de la conférence de presse qui a suivi la 40e assemblée générale ordinaire.
 
Sur la candidature du Maroc à l’organisation de la  Coupe du monde 2026 de la FIFA

 Il y’a beaucoup de manuels de procédure d’attribution de la coupe du monde par rapport aux différentes réformes de la FIFA, des exigences au niveau de l’éthique et des règlements. Chacun doit les respecter que ce soit les pays candidats ou les fédérations. C’est pour cette raison qu’il n’y a que moi seulement qui me suis prononcé sur la candidature du Maroc pour la Coupe du monde 2026 (…) Je peux vous rassurer que je ne serai pas neutre. Je le dis haut et fort. Je peux répondre que ce qui me concerne. Je ne peux pas répondre pour les autres.
 
(…) J’agirai selon la réglementation, mais le fait de parler du dossier c’est déjà un soutien pour le Maroc. Avec le temps, on verra les marges de manœuvres possibles pour soutenir la candidature du Maroc pour la Coupe du monde 2026. Rien ne dit que je ne peux pas le faire. Déjà, je ne suis pas votant. De ce fait, je suis libre. Puis, il y’a une contradiction si vous l’avez constaté. Le vote pour choisir le pays hôte de la Coupe du monde se fait à main levée, comme l’indiquent les Statuts. Alors, comment voulez-vous que des pays n’affichent pas leur soutien, puisque le vote ne se fait pas à bulletin secret. Peut-être que le Congrès de la FIFA va procéder à une révision ! ».
 
Sur l’organisation de la CAN Total, Cameroun 2019

« Il n’y a pas du tout de polémique sur CAN 2019. Il y’a une mission d’inspection et le cabinet Roland Berger qui est en charge d’audit infrastructurel et organisationnel de la CAN qui ont fait des inspections sur le terrain. Il y’a une différence énorme entre les rapports d’inspection et les cahiers de charge. De ce fait, il a été demandé au Cameroun de rattraper ce retard. Il y’a des gens qui sont en train de mentir. Je suis un homme de parole, mon Comité exécutif ne change pas d’un iota. Nous appliquons la réglementation avec toute sa vigueur. Le cahier des charges exige des infrastructures, des hôtels, des stades, des hôpitaux et beaucoup de chose ». 
 
Sur la relance de la Coupe afro-asiatique :

« Le projet est en cours de discussions entre la CAF et l’AFC on attend qu’il aboutisse et qu’on puisse relancer cette compétition qui existait déjà ».
 
Sur le statut des vice-présidents qui ont opté pour leur mandat au Conseil de la FIFA et abandonné celui de membre du Comité Exécutif de la CAF en application de la disposition de non cumul des mandats

« Les statuts de la CAF et particulièrement l’article 22 sur le cumul des fonctions entre la CAF et la FIFA, obligent les membres de l’exécutif à choisir entre la CAF et la FIFA. Les membres élus au sein de l’exécutif de la FIFA sont automatiquement membre de l’exécutif de la CAF et avec les pleins pouvoirs. Rien ne va donc changer ».
 
Sur les incidents entre les présidents des fédérations ivoirienne et marocaine lors du match éliminatoire de la Coupe du Monde de la FIFA à Abidjan
« Pour les incidents du stade Houphouët-Boigny à Abidjan, l’affaire suit son cours, il y’avait des auditions des différentes parties prévues ici par la Commission de discipline, je ne pourrai pas vous dire maintenant où on en est ».
  • Hits : [ 3170 ] 04 Fev 2018 08:45:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité