CÔTE D'IVOIRE :: Cote d'Ivoire Vs Maroc: La fièvre monte à Abidjan :: COTE D'IVOIRE

Cote d'Ivoire Vs Maroc: La fièvre monte à Abidjan

cate,divoire,cote,d39ivoire,maroc,fievre,monte,abidjan,cote,divoire,CÔTE D'IVOIRE :: Cote d'Ivoire Vs Maroc: La fièvre monte à Abidjan :: COTE D'IVOIRELe sélectionneur de la Côte d’Ivoire était face à la presse le 7 novembre à Abidjan. La traditionnelle conférence d’avant-match lui a permis de planter le décor, avant le match décisif contre le Maroc, samedi, au stade Houphouët-Boigny.

D’entrée de jeu, le sélectionneur national a tenu à rassurer quant à son effectif. En dehors des absences déjà connues comme celle d’Eric Bailly (suspension), Lamine Koné et Séri Jean Michael (blessés), les 25 joueurs convoqués ont tous répondu à l’appel. « Deux joueurs ont encore quelques petits bobos, ils ont passé une Irm mardi, pour avoir toutes les informations afin de ne pas faire d’erreur médicale. Nous voulons avoir toutes les assurances parce que nous avons besoin d’une équipe qui va aller au combat. Tout le monde doit être apte à jouer 90 mn et à 200% et à donner tout pour son pays et sa nation », a indiqué Marc Wilmots. Évoquant la situation de Gervinho, qui n’a pas véritablement repris la compétition en club, le coach veut miser sur l’expérience du joueur. « Je sais qu’il est en manque de rythme, mais c’est un joueur qui, à tout instant, peut faire exploser un match, vu son expérience. Je verrai l’état de sa fraîcheur physique et de son genou également. On verra l’évolution de la situation jour après jour et on verra qui est bien et qui ne l’est pas pour faire nos choix ».

« Ce que je veux, c'est que les joueurs soient lessivés à la fin. Le peuple ivoirien veut voir une équipe combative. Moi, c'est la même chose. Quand je sais que quelqu'un n'a pas donné le maximum, je suis malade et je règle ça après si je peux, mais là on n'a plus à régler après... C'est maintenant ! »

Wilmots annonce une équipe de combat

Le Maroc est naturellement une équipe à redouter, reconnaît le Belge. "Ses points forts : l’équipe, à part un changement -- Belhanda qui était suspendu -- a joué les cinq derniers matches avec la même ossature, la même défense, le même milieu de terrain. C'est une équipe qui a donc des automatismes. Il y a une reconversion qui est très rapide, vers l'arrière surtout (meilleure défense des qualification, 0 but encaissé). Ils ont évidemment des joueurs de qualité technique, et un milieu de terrain complémentaire avec Belhanda, Boussoufa et El Ahmadi. (...) Mais, ils ont une équipe qui est assez vieille et qui joue sa dernière carte ».

Marc Wilmots ne s’est pas attardé sur sa tactique, en revanche, il se réjouit d’avoir, pour la première fois, tout son potentiel offensif. « Nous avons plusieurs possibilités. Nous allons construire un noyau pour une fois. Parce que nous avons un potentiel offensif que nous n’avons pas eu depuis un certain temps. Par rapport à ce qu’on a, il faut trouver l’équilibre et un système de jeu qui va embêter le Maroc. C’est ce à quoi nous nous attelons », assure-t-il. Pour lui, cette rencontre se jouera au mental. « Nous savons ce que nous devons faire. On doit gagner et cela est un avantage. Quand vous êtes à un quart d’heure de la fin et que vous ne savez pas s’il faut attaquer ou défendre et qu’on jette toutes les forces dans la bataille, c’est le mental qui fait la différence. Je suis très serein, les joueurs également », a assuré l'entraîneur des Ivoiriens.

Group C - 6ème Journée
Eliminatoires Coupe du Monde, Russie 2018
Stade Felix Houphouet Boigny, Abidjan
Date: 11/11/2017 - 17:30
Cote d'Ivoire 17:30 Maroc

  • Hits : [ 4912 ] 10 Nov 2017 09:54:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité