CAMEROUN :: Joseph Feutcheu : "A Bandjoun, il y aura bientôt 5 clubs en première division" :: CAMEROON

Joseph Feutcheu : "A Bandjoun, il y aura bientôt 5 clubs en première division"

cameroun,joseph,feutcheu,34a,bandjoun,aura,bientot,clubs,premiere,division34,cameroon,CAMEROUN :: Joseph Feutcheu : "A Bandjoun, il y aura bientôt 5 clubs en première division" :: CAMEROONPorté récemment à la tête de la ligue régionale de football de l'ouest, Joseph Feutcheu estime que la région occidentale du pays sera bientôt le foyer du football camerounais:"Déjà avec mon équipe Feutcheu FC, j’aurai pu être en tête du championnat national Elite One, mais j’ai été 4e. Sur 18 clubs en première division, l’Ouest était bien représentée. En 2e division nationale, nous attendons aussi la montée du champion de la région de l’Ouest" explique le président de Feutcheu FC.

Il ajoute: "D’ici 5 ans, Bandjoun en particulier et l’Ouest en général sera le foyer du football au Cameroun parce ça explose là où je suis, à Bandjoun, il y aura bientôt 5 clubs en première division (Stade de Bandjoun, Matelots, Feutcheu FC, Charité FC de Djebem et Bombardier FC de Bandjoun). Vous comprenez donc que le football se porte bien à l’Ouest".

Joseph Feutcheu n'est par contre pas tendre avec ses prédécesseurs: "Au niveau régional, je viens de prendre fonction. L’équipe déchue a fait descendre Lion Blessé de Fotouni, Racing de Bafoussam et Panthère du Ndé. Ça fait trois équipes sur les cinq que j’avais fait monter quand j’étais là, qu’ils ont fait descendre".

Il se veut visoinnaire à court terme: "L’année prochaine, les trois équipes devront remonter. Je suis là pour rétablir l’ordre là où on a mis du désordre. Ce n’est pas parce que j’ai une baguette magique, mais parce que là où je suis, il y a la bénédiction. Il faut savoir cela. Les gris-gris que les gens s’en vont prendre partout ne sert à rien. C’est cela la cause des défaites de certaines équipes. Quand je jouais la coupe du Cameroun avec Astres, les dirigeants de cette équipe ont amené les joueurs quelque part où ils ont passé sept jours avec les pieds dans les gris-gris. Quand j’ai appris cela, j’étais déjà certain de ma victoire. Quand vous allez chez les charlatans, ça ne sert à rien. C’est Dieu qui donne le pouvoir. Il faut laisser les traditions aux traditionnalistes. Mais il faut suivre la voie divine, il y aura trop de succès".

Joseph Feutcheu qui répondait à une interview de nos confrères de Camfoot conclut: "A l’Ouest, il y en a qui vont à l’église et se rendent au pied du baobab à peine sont-ils sortis. Notre football doit reprendre son essor".

  • Hits : [ 1826 ] 07 Nov 2017 14:13:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité