CAMEROUN :: Richard Towa Vs Astres ou l'histoire d'un divorce aux conséquences fâcheuses :: CAMEROON

Richard Towa Vs Astres ou l'histoire d'un divorce aux conséquences fâcheuses

cameroun,richard,towa,astres,l39histoire,d39un,divorce,aux,consequences,facheuses,cameroon,CAMEROUN :: Richard Towa Vs Astres ou l'histoire d'un divorce aux conséquences fâcheuses :: CAMEROONArrivé aux Astres le 8 février 2012, Richard Towa devait mettre son expertise au service de son nouveau club employeur dans le but de porter les Astres au sommet du football camerounais. Towa portait alors le non moins pompeux titre de directeur technique du club de la ville de Douala. Le résultat fut pour le moins appréciable au cours des 3 saisons effectivement prestés : 10ème en 2012, 2ème et une place africaine en 2013 et 6ème en 2014.
 
Les problèmes de couple éclatent au grand jour courant novembre 2014, date à partir de laquelle Towa ne perçoit plus ni son salaire, ni ses primes de matches. Cette situation perdure jusqu'en juillet 2015. C'est l'asphyxie financière pendant 9 mois. Cette situation pousse le technicien à quitter le ménage dénonçant un licenciement déguisé. Les dirigeants des Astres évoquent eux, une démission du technicien. La rupture est consommée.
 
Note salée de 19.180.000 Fcfa
 
Après une tentative de conciliation échouée auprès ddu Syndicat des footballeurs, l'affaire est portée devant la commission nationale des litiges de la Fécafoot le 8 février 2016: 4 ans jours pour jour après l'entrée en fonction de Towa.
 
Le 7 juillet 2017, le juge fédéral donnait raison a Richard Towa et décide qu'il convient d'allouer à l'entraineur ses arriérés de salaire qui s'élèvent à 18.000.000 de Fcfa. Towa reçoit également la somme de 180.000 Fcfa au titre de primes de matches impayées ainsi que la somme de 1.000.000 Fcfa de dommages et intérêts à la suite de la rupture de son contrat. C'est donc un pactole de  19.180.000 Fcfa que recevra Richard Towa qui occupe depuis 2015 le poste de sélectionneur national des lions indomptables U-23.
 
Cette décision a été rendue publique par la Fécafoot le 31 octobre 2017.
  • Hits : [ 1318 ] 01 Nov 2017 08:57:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité