FRANCE :: Zambo Anguissa fait douter Mbappe, Neymar et Cavani

Zambo Anguissa fait douter Mbappe, Neymar et Cavani

france,zambo,anguissa,fait,douter,mbappe,neymar,cavani,FRANCE :: Zambo Anguissa fait douter Mbappe, Neymar et CavaniMonstrueux dans le combat du milieu de terrain dimanche face au paris Saint-germain (2- 2), lors de la 10e journée de Ligue 1, l’international camerounais a été crédité d’une grosse performance dans l’entrejeu de l’Olympique de Marseille.

Gros match pour Franck Zambo Anguissa dimanche dernier au Vélodrome. Les statistiques du joueur de l’Olympique de Marseille affolent les compteurs. Puissant, solide, utile et efficace, le Lion indomptable, en se positionnant aux côtés de l’autre guerrier de l’effectif phocéen, Luiz Gustavo, a apporté assez de solidité dans ce duo de récupérateurs pour permettre à son club de renforcer le bloc-équipe mis sur pied par Rudi Garcia pour contrer les assauts des Parisiens. Le très athlétique milieu de terrain qui progresse au fil des matchs, a fait parler sa belle présence pour gêner un peu le jeu du Psg et cela lui a permis de récupérer beaucoup de ballons. Même s’il n’a pas toujours respecté son positionnement ce qui a parfois desserré les lignes (5e, 55e, 59e), il s’est incroyablement investi dans cette rencontre où il était à l’abattage presque toutes les cinq minutes.

Rigueur dans les relances et les duels

L’international camerounais de seulement 22 ans a en effet livré une de ses plus belles prestations sous le maillot marseillais, aux côtés d’un serein Gustavo. Une solidité et une rigueur dans les duels, des relances mieux adressées qu’à l’accoutumée, Anguissa a également apporté le danger sur quelques phases offensives, mais aussi rassuré son équipe lors de quelques retours salvateurs, notamment ceux sur Mbappé, Cavani et Neymar. Du haut de son mètre 84, le numéro 29 marseillais était à l’abattage. Et les chiffres parlent pour lui, démontrant son activité énorme, et sa justesse qui est en train de se développer, de s’affiner. En effet, il a touché plus de 100 ballons et tenté une cinquantaine de passes, plus que n’importe quel autre joueur de ce match. D’autant plus que son pourcentage de passes réussies est à 70%, un superbe chiffre pour un milieu de terrain. En termes d’impact offensif, il a aussi assuré tout comme dans l’aspect défensif il a impressionné.

Des regrets malgré tout …

Mais, le joueur surnommé « Rambo Anguissa » par la presse française, s’est couché avec un regret : celui de n’avoir pas foncé sérieusement sur un Neymar qu’il a presque laissé marquer. « Ce match, on le prépare depuis. Tout ce qu’on s’est dit c’est : on va jouer à fond, on va se donner à fond, on va rester solidaires sur le terrain parce que, individuellement, ils ont beaucoup de gros joueurs. Donc, notre force était d’être solidaires sur le terrain, faire des efforts les uns pour les autres et jouer notre coup à fond. Je suis fier de mes coéquipiers, Thauvin sur le côté, Luiz Gustavo qui a été énorme, je ne peux qu’apprendre à ses côtés, jouer avec lui est un plaisir. On est juste un peu déçus. On est contents de notre match, on va s’appuyer sur ce qu’on a fait de bien pour la suite. Par rapport au but de Neymar, sur le coup je m’en suis voulu parce que je me suis dit que c’est un mec qui feinte beaucoup. Je me suis dit qu’il va frapper, il va faire un crochet, j’y vais pas vraiment à fond parce que je peux tordre le pied. Ça été dur, pour autant, on a continué à jouer et on a mis le deuxième but. C’est juste décevant de voir qu’à la fin on a laissé égaliser après un gros match », at- il confié en conférence de presse d’après match.

  • Hits : [ 1779 ] 25 Oct 2017 14:56:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité