Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon

Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon

can,u17,ghana,mefie,dun,possible,reveil,gabon,Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du GabonLe sélectionneur du Ghana U17, Samuel Kwesi Fabian, malgré la bonne forme de son équipe, prend très au sérieux la rencontre qui va opposer ses protégés aux jeunes Panthères du Gabon ce mercredi 17 mai à Port-Gentil.
 
L’expérimenté entraîneur Fabian, qui a notamment dirigé dans le passé deux clubs légendaires de son pays à savoir l’Ashanti Kotoko et Hearts of Oak, a admis que la jeune formation du Gabon était capable de revenir dans la compétition qui se joue chez elle malgré la très mauvaise entame de cette dernière conclue par une défaite 5-1 face aux Guinéens en ouverture du tournoi le 14 mai dernier. 

"Le fait que le Gabon ait perdu son premier match face à la Guinée ne veut pas dire que nous allons nous relâcher contre eux. » a affirmé Fabian à Cafonline.com.
 
"Plutôt, nous allons reprendre la même attitude et la même vigilance que celles affichées face au Cameroun, car le Gabon ne sera pas une équipe facile à manier et nous ne les minimisons pas ", a-t-il poursuivi.
can,u17,ghana,mefie,dun,possible,reveil,gabon,Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon

Les Black Starlets, avec leur impressionnante victoire face au Cameroun (4-0) dimanche dernier, restent modestes et sont prêts à faire face à toutes les éventualités.
 
"Bien sûr, notre vitesse et notre technique sont nos atouts majeurs, mais le football d’aujourd’hui demande aux acteurs d’êtres pragmatiques. Nous avons préparé les joueurs pour toutes sortes de situations sur le terrain ", a-t-il soutenu.
 
can,u17,ghana,mefie,dun,possible,reveil,gabon,Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon can,u17,ghana,mefie,dun,possible,reveil,gabon,Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon

"Jouer au football ne veut pas toujours dire : gagner. Heureusement, nous avons perdu notre dernier match de préparation face au Burkina Faso, et cette défaite a permis aux joueurs de réaliser que tout peut arriver dans ce sport. Ils en sont conscients".

Le match de mercredi sera la première opposition entre le Gabon, pays hôte, et le double champion de la compétition, le Ghana, qui espère évoluer de nouveau face aux meilleures équipes mondiales depuis sa dernière apparition il y a une décennie en Corée du Sud, où ils avaient pris la quatrième place de la Coupe du Monde U-17. 
 
Dans l'autre rencontre du groupe A, la Guinée aura pour adversaire le Cameroun.  
can,u17,ghana,mefie,dun,possible,reveil,gabon,Can U17: Le Ghana se méfie d’un possible réveil du Gabon

Propos d’avant-match


Pierre Mfoumbi (entraîneur du Gabon)

Ce fut difficile pour nous de perdre le premier match, mais le résultat pourrait aussi être une grande motivation pour les garçons qui comprennent qu'ils devront se battre plus fort pour réussir. Nous n'avons pas voulu donner ce cadeau à la Guinée lors du premier match. Ce qui est sûr c’est que nous ferons de notre mieux contre le Ghana. Depuis dimanche, j’ai parlé aux joueurs comme le ferait un père avec ses fils. Le but était de leur redonner le moral. Le match qui nous attend est crucial. Nous n’avons pas d’autre stratégie que d’aller de l'avant. Nous l’aborderons avec plus d’agressivité dans notre jeu.  
 
Aziz Giroly Mombo (défenseur du Gabon)

Le premier match a été difficile. Maintenant nous allons partir à l’assaut de la montagne ghanéenne. Nous voulons demeurer très positifs et optimistes par rapport à notre ambition, un billet pour les demi-finales.  
 
Samuel Kwesi Fabian (entraîneur du Ghana)

Nous allons aborder le match contre le Gabon avec beaucoup de sérieux comme nous l'avons fait contre le Cameroun parce qu'il n'y a pas de petites équipes dans le football africain. Nous ne nous relâcherons pas contre eux. Nous montrerons la même attitude et la même vigilance que celles déployées face au Cameroun. Le Gabon joue gros. Il n’a pas le droit à l’erreur ce qui rendra notre tâche plus difficile que certains l’imaginent.  

Najeeb Yakubu (milieu de terrain du Ghana)

Nous nous sentons très bien et nous remercions notre entraîneur de la manière dont il nous conduit. Nous savons que le football africain n'est pas facile et nous devons aborder le jeu avec sérieux. Gagner le premier match ne nous qualifie pas pour la Coupe du Monde, alors nous devons remporter aussi celui de la deuxième journée Nous avons vraiment travaillé fort sur ce point et nous sommes confiants dans la réussite de notre objectif. 

  • Hits : [ 1270 ] 17 Mai 2017 06:45:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité