Gabon – Guinée en ouverture de la CAN Total U17

Gabon – Guinée en ouverture de la CAN Total U17

gabon,guinee,ouverture,can,total,u17,Gabon – Guinée en ouverture de la CAN Total U17Il sera 15h30, en heure locale, lorsque le Président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba, et le président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad donneront, au Stade de Port-Gentil, le coup d’envoi de la 12e CAN Total U-17.
 
Sur le terrain, l’honneur d’ouvrir la compétition reviendra au Gabon, comme il l’avait déjà fait le 14 janvier dernier contre la Guinée Equatoriale, pour la CAN des grands, et la Guinée.
 
Légitimement, dans chaque camp, on pense demi-finales, sésame indispensable pour valider un billet pour la Coupe du monde de la catégorie. Les Gabonais n’oublient pas qu’ils ne doivent de jouer l’épreuve qu’à la suite du retrait de Madagascar par l’ancienne direction de la CAF. Le Gabon n’avait pas pu franchir le cap des éliminatoires, barré par le Niger. L’objectif de l’entraîneur gabonais, Pierre Mfoumbi, c’est d’effacer cette contre-performance, heureusement pour son équipe sans conséquence. Il reconnaît volontiers que la tâche est redoutable avec le Ghana, le Cameroun et la Guinée qui, il ne l’oublie pas, avait pris la troisième place, il y a deux ans au Niger.
 
C’est la troisième fois que le Gabon participe à la CAN des cadets. Après deux tentatives infructueuses en 2007 et en 2013, Pierre Mfoumbi espère emmener la nouvelle génération au second tour. « Il s'agit d'une compétition de jeunes et les palmarès de pays comme le Ghana et le Cameroun ne sont pas dans cette catégorie une solide référence, une indication tout au plus ». Il compte sur le soutien du public pour booster ses jeunes.  
Mfoumbi, un ancien défenseur, est un apôtre du jeu offensif. « Nous avons beaucoup de joueurs qui sont techniquement bons et c'est notre force", a-t-il souligne-t-il. « Je veux qu'ils se libèrent devant ; nous avons les joueurs pour attaquer ».
 
La Guinée sans appréhension

A quelques heures du match, le jeune entraîneur de la Guinée, Souleymane Camara, avoue aborder le match sans la moindre pression. « On jouera devant le pays organisateur et son public, et ce sont eux qui seront mis en face de leurs responsabilités. Les fans attendent la victoire. Nous le savons et je dois vous avouer que même lors des qualifications, l’équipe a pu évoluer dans une certaine forme de sérénité ».
 
Au moins c’est dit.  
 
Sur ses ambitions, Souleymane Camara parle avec la même sérénité. "Notre objectif principal est de remporter la Coupe, ce qui serait formidable car nous deviendrions la première équipe nationale de Guinée à remporter un trophée continental ». Ce n’est pas un rêve pour ce coach de 31 ans, formé en France et en Italie. « Dans le football africain, vous parlez de l'Egypte, de la Côte d'Ivoire, du Nigeria, du Ghana, du Mali et du Cameroun. D'accord pour dire que nous sommes dans un groupe difficile, mais c'est un tournoi de cadets et, à ce niveau-là, les différences sont moindres. Pour moi, nous partons tous à égalité ».
 
Première réponse dimanche en fin d’après-midi à Port-Gentil.

dim. 14 mai 2017
Matches de groupe A
Stade Port Gentil , Port Gentil (GAB)
Gabon 15:30 Guinée
Cameroun 18:30 Ghana
lun. 15 mai 2017
Matches de groupe B
Stade de l’Amitié Sino - LIBREVILLE , Libreville (GAB)
Mali 15:30 Tanzanie
Angola 18:30 Niger
  • Hits : [ 2932 ] 14 Mai 2017 09:45:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité