La Zambie tient sa finale :: ZAMBIA

La Zambie tient sa finale

zambie,tient,finale,zambia,La Zambie tient sa finale :: ZAMBIA108e  minute, 12 minutes avant la fin des prolongations, coup franc pour la Zambie côté droit.  L’arrière gauche, Prosper Chiluya est préposé à la frappe pour effet rentrant.
 Juste décision puisque sa balle fouettée trouve la tête de son attaquant Edward Chiluya qui dévie dans les filets pour l’unique but de la partie.

Comme un volcan en éruption, le National Heroes stadium peut laisser exploser sa joie.

Un public qui venu très tôt et jurait la main sur le cœur que ses joueurs allaient prendre rapidement l'avance, commençait à s’inquiéter au vu du jeu produit par son équipe mais aussi par la qualité de l’adversaire.

Battue deux fois en moins d’un trimestre sur la même marque de 1-2 en finale de la COSAFA cup et en match amical, l’Afrique du sud, comme l’avait prédit son entraîneur, ne vient pas en victime expiatoire.
 
Pas intimidée pour un sou face à un stade peint aux couleurs vertes du maillot zambien, les jeunes Sud-africains bien organisés défensivement, ont fait plus que jeu égal notamment en première période.

‘’Nous n’avons pas réussi à défaire leur organisation défensive. Oui, c’était un match très difficile mais nous n’avons jamais perdu l’espoir de gagner cette rencontre’’, a dit le technicien zambien Beston Chambeshi.

A l'entame de la rencontre l'équipe sud-africaine cherche à s’installer dans le camp zambien et dans le premier quart d’heure elle se procure trois corners de suite.

Peu inspirés dans les transmissions, les jeunes Zambiens semblent subir la pression du public qui ne s’est pas ménagée à lui prouver sa foi, malgré des occasions de but sud-africaines.

Mais il était dit que cette équipe zambienne ne pouvait pas perdre ce match en dépit des déchets dans les transmissions, la lenteur dans la prise de décisions et la qualité de l’adversaire.

Et surtout avec la présence en tribune officielle,  aux côtés des autorités, de celui qu’on présente ici comme le porte-bonheur, Hervé Renard, qui aura droit à  une standing-ovation digne de la prouesse accomplie en 2012 avec les seniors à la CAN.

En deuxième période, on voit l’équipe hôte reprendre l'initiative. L'entrée en jeu de l’ailier Kenneth Kalunda à la place de Junior Banda, va renforcer cette emprise sur le match.

Après une première alerte à la 70e minute, l’attaquant zambien Enock Mwepu est à deux doigts d'ouvrir le score à la 78e minute.

Entré en force balle au pied dans la surface zambienne, il a buté sur un adversaire. Ce dernier sur sa tentative de dégagement en catastrophe, voyait le ballon retomber sur l’attaquant zambien avant de terminer sa course sur le poteau.

A partir de ce moment, les meilleures occasions seront zambiennes. Mais ni Patson Daka à la 90e minute, ni Fashion Junior Sakala n’ont réussi à trouver la faille, jusqu’à ce but de la tête qui a libéré tout un stade et tout un pays.

Réactions

Edward Chilufya, homme du match : ‘’Pour dire la vérité, on ne s’attendait pas à un match aussi difficile. L’Afrique du Sud nous a posé beaucoup de problèmes mais l’essentiel est d’avoir réussi à trouver la faille. Nous sommes en finale et nous allons la jouer pour la gagner.

Beston Chambeshi, entraîneur de la Zambie : ‘’L’Afrique du Sud nous a causé énormément de problèmes. Elle a eu une très bonne organisation défensive qui nous a empêchés de développer nos attaques. Félicitations à eux mais je dis aussi bravo à mes joueurs qui n’ont pas baissé les bras et ont voulu marquer pour se qualifier avant la série de penalty. C’est un très bon match et chacune des deux équipes aurait pu le remporter. Pour la finale, nous n’avons aucune préférence quel que soit l’adversaire nous allons jouer pour la gagner.

Thabo Senong, sélectionneur de l'Afrique du sud: ‘’Félicitations à la Zambie qui vient de se qualifier mais le match aurait pu basculer dans un sens comme dans l’autre. Ce soir, les deux équipes étaient proches l’une de l’autre et j’ai dit à mes joueurs de ne pas avoir peur. Nous avons bien joué mais c’est la Zambie qui a gagné. C’est le favori du tournoi et c’est pourquoi nous n’avons pas hésité à venir jouer contre elle pour avoir une bonne préparation à ce tournoi. Sur la demi-finale, elle va aider les joueurs et l’ensemble de l’équipe dans un futur immédiat notamment pour la Coupe du monde. Tous les matchs qu’on jouera serviront de préparation aux joueurs. Je suis fier d’eux et cette équipe a tellement progressé.

  • Hits : [ 1601 ] 09 Mar 2017 15:29:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité