CAMEROUN :: Tournoi de la Femme. Awa Filles s’adjuge le trophée :: CAMEROON

Tournoi de la Femme. Awa Filles s’adjuge le trophée

L’équipe de Yaoundé a dominé As Green City (2-0) en finale de la compétition, hier au stade annexe 1 de l’Omnisports. Awa football Filles est le nouveau détenteur du trophée du tournoi de la femme. L’équipe de Yaoundé a battu As Green city de la même ville sur le score de 2 buts à 0, hier au stade annexe 1 de l’Omnisports.

cette saison, l’équipe entraînée par Louis Kissibini a détrôné As Green city, le vainqueur de l’année dernière. Un but en première mi-temps et un autre en deuxième ont permis aux joueuses d’Awa de soulever le trophée des mains d’Alioum Aladji, le premier vice-président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Des réalisations de Sandrine Ndemba et Aimée Ngo Bibout, des transfuges d’Eclair de Sa’a, ont mis k.o les filles de Green city dans cette finale devenue une tradition.

Les joueuses d’Awa ont fait le plein de confiance avant d’aborder le championnat de Ligue 1 dont le début a été annoncé pour le 18 mars 2017. Au cours de leur parcours héroïque, elles ont éliminé Eclair de Sa’a en quarts de finale et Louves Mimproff en demi-finale. Pour cette finale, elles se sont appuyées sur leur impact physique pour se défaire de filles de Green dont l’ossature est constituée des Lionnes Indomptables U17, ayant pris part à la dernière Coupe du Monde en Jordanie.

Au coup d’envoi de cette partie, Green city alignait Dolorès Tsadjia, Ruphine Beyina, Linda Tchomte et Flora Kameni. Sauf que ces mondialistes n’ont pas été à la hauteur de la bataille imposée par les joueuses d’Awa. Ces dernières ont pris le jeu à leur compte mais, il a fallu la 12ème minute de jeu pour assister à l’ouverture du score. Sur un coup franc exécuté par Patricia Kouatchop, le milieu de terrain, Sandrine Ndemba a été plus rapide que les défenseures adverses pour tromper la vigilance de Raïssa Merang, la gardienne de buts de Green city.

Quelques minutes après, le match s’est équilibré et les filles d’Armand Bessala ont manqué de revenir au score à plusieurs reprises. Flora Kameni, son attaquante vedette depuis le départ de Catherine Mbengono pour Lorient en France, a versé dans l’individualisme. A chaque fois, elle butait face à la solide défense d’Awa. La mi-temps est intervenue sur ce résultat à l’avantage des joueuses d’Awa filles.

cameroun,tournoi,femme,awa,filles,sadjuge,trophee,cameroon,CAMEROUN :: Tournoi de la Femme. Awa Filles s’adjuge le trophée :: CAMEROONAu retour des vestiaires, le jeu va se hacher et, profitant de leur avance au score, les filles d’Awa vont s’installer dans le camp adverse. Leur pressing haut va mettre à mal les filles de Green city. Sur une énième contre-attaque, Awa va obtenir un pénalty à l’heure de jeu. Une sentence vendangée par Géneviève Owona Mballa. Les supporters de Green city attendaient un sursaut d’orgueil de leurs joueuses lorsqu’un but d’Eliane Ngo Bibout est venu « tuer » leur espoir. Après un joli enchaînement, la joueuse a trouvé la lucarne de Raïssa Mérang d’une frappe croisée à l’entrée de la surface de réparation.

En fin de match, l’entraîneur de Green city a lancé toutes ses attaquantes sur l’aire de jeu question de sauver l’honneur mais, les présences de Sandrine Ndemba, élue meilleure joueuse du tournoi et Marthe Ohmahan, la gardienne de buts des Lionnes Indomptables, ont permis à Awa de conserver cet avantage de deux buts jusqu’au coup de sifflet final. Awa Fille succède à Green city qui s’était débarrassé de Louves de Mimproff (double détentrice du trophée) l’année dernière au terrain du complexe sportif de la Garde présidentielle au quartier Obili à Yaoundé.

“Notre football féminin regorge de talents”
Alioum Aladji. Le premier vice-président de la Fédération camerounaise de football donne ses impressions au terme de l’édition 2017 du tournoi de la femme.

Quel est votre sentiment au terme de cette finale ?

Je suis très satisfait. Nous avons assisté à une finale très enlevée et le public ne s’est pas beaucoup ennuyé. Les joueuses d’Awa Fc ont démontré que le football féminin camerounais regorge de talents. C’est une jeune équipe, ellevient d’accéder en première division et ses joueuses ont prouvé qu’elles ont leur mot à dire dans ce prochain championnat. Une telle rencontre augure de bonnes choses.

A quand le début de la nouvelle saison ?

Nous avons annoncé la date du 18 mars pour le début de la saison. Nous comptons mieux l’organiser que par le passée d’autant plus que nous n’avons pas droit après ce que les filles ont montré lors de la  dernière Coupe d’Afrique de nations organisé au Cameroun. La Fédération camerounaise de football a l’obligation de mener à bien ce championnat. Je crois que nous serons à la hauteur des résultats ramenés par les filles. L’année dernière la Fecafoot a accompagné leséquipes de Ligue 1 par des équipements.

Est-ce que vous allez rééditer ce geste?

Nous comptons même mieux faire cette année. C’est notre devoir entant qu’organe en charge de la question footballistique au Cameroun. Structurer le football dans toutes ces composantes et notre raison d’être. Cela nous tiens à coeur, surtout que les filles ramènent de bons résultats. La Ligue de football spécialisé mise sur pied récemment aura tous les moyens pour s’assurer du développement de notre football féminin.

“Une bonne préparation”
Louis Kissibini, entraîneur d’Awa Filles

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. Nous avons travaillé dure depuis notre accession en Ligue 1 et il fallait commencer la saison en remportant ce trophée. Nous avons mis le paquet pour être au même niveau que les autres équipes habitués à cette compétition. Nous avons éliminé Louves, Eclair avant de battre Green City. Cette finale s’est jouée sur le plan physique. Nous avons pris le dessus sur cette équipe lors de la deuxième mi-temps. Les filles de Green City ont baissé de régime.

Au regard de notre bonne préparation, nous avons fait la différence. Nous allons essayer de maintenir notre équipe dès les premières journées. Malgré la victoire, tout n’a pas été parfait et nous comptons corrige ces erreurs avant la reprise du championnat. “Fière de mon premier but” Sandrine Ndemba, meilleure joueuse du tournoi C’est ma première année au sein d’Awa Football filles et je suis très contente d’avoir marqué mon premier but. Je n’ai pas bien entamé cette compétition et je me devais rendre à mon président la confiance qu’il m’a accordé. Quand j’entre dans un stade de football c’est pour gagner. Au cas contraire, je passe une nuit blanche. Je suis arrivée à Awa pour gagner les titres et je compte le prouver dès le début du championnat. L’année dernière, cette équipe a échoué en demi-finale et notre président a fait de ce trophée une priorité afin de bien lancer notre saison.

“Objectif atteint”
Armand Bessala, entraîneur de Green city

On va dire que l’enjeu a pris le dessus sur cette jeune équipe. Tout a été difficile lors de cette finale. Il est facile d’arriver au sommet mais, il est difficile de s’y maintenir. Toutes équipes jouaient pour détrôner Green city. J’avais demandé aux enfants d’atteindre la finale et je peux dire que cet objectif a été atteint. Nous allons préparer le championnat avec la même équipe. Nous sommes un centre de formation et nous avons opté pour la formation. Nous ne pouvons que nous remettre au travail. Notre objectif cette saison est le maintien.
 

“Le football féminin attire”
Céline Eko, présidente de la Commission de football féminin

Nous avons vécu du beau spectacle cet après-midi. Vous avez vu une équipe qui vient d’accéder en Ligue 1 remporté le trophée face au tenant du titre. C’est tout à fait extraordinaire et cela témoigne de la bonne santé du football féminin camerounais. Nous invitons au siège de la fédération ce vendredi pour une réunion avec les différents présidents de clubs pour fixer de commun accord, la date du début du championnat. Comme toutes les années précédentes, ce tournoi est placé sous le signe de la journée de la femme. Ce tournoi a été règlementé dans les programmes de la Fécafoot. A travers celui-ci, nous demandons à toutes les jeunes filles de s’intéresser davantage au football et ses valeurs. Le football féminin se joue au Cameroun.

 

  • Hits : [ 1248 ] 08 Mar 2017 09:52:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité