CAMEROUN :: Coupe de la CAF. Yosa de Bamenda avance :: CAMEROON

Coupe de la CAF. Yosa de Bamenda avance

cameroun,coupe,caf,yosa,bamenda,avance,cameroon,CAMEROUN :: Coupe de la CAF. Yosa de Bamenda avance :: CAMEROONLes académiciens ont battu Défense Force de l’Ethiopie (2-0) en tour préliminaire pour se qualifier pour la suite de la compétition. L’équipe t’a recruté pour jouer la Coupe de la Caf ». Voilà la phrase qui a changé la rencontre entre Yong Sport Academy (YOSA) de Bamenda et l’équipe de Force Défense d’Ethiopie.

Dieubéni Benzi, l’attaquant centrafricain transfuge de Bamboutos de Mbouda, n’a eu que quelques minutes pour mettre « le feu » sur le côté droit de l’attaque du club camerounais. Cloitré au banc de touche par Ndoumbè Bosso, il lui a été réservé les 30 dernières minutes du match ce samedi, 18 février 2017 au stade de la Réunification pour changer la donne. Deux accélérations auront suffi pour faire vaciller la défense de Defense. Une d’elles a permis à Ntombè Ngombè, le capitaine de YOSA de catapulter la balle dans les filets du gardien Gebreyohani Abel pour le deuxième but des académiciens de Bamenda à la 78ème
minute de la rencontre. Un coup franc magistral de Nsanguè Nsia depuis les 30 mètres à la lisière du temps additionnel de la première mitemps permettait déjà à Yong Sport de mener avant la pause (1-0).

Asangwo Festus, l’attaquant de l’équipe de Bamenda s’est payé le luxe de rater un penalty qu’il a obtenu de haute lutte quelques minutes avant le but de son capitaine, qui les qualifiait pour la suite de la compétition. Par cette victoire (2-0), le club de Bamenda se qualifie pour le tour prochain où il rencontrera le Club Sfaxien de Tunis.

Réactions

“Nous sommes allés chercher dans nos tripes”
Ntombè Ngomè, capitaine de Yong Sport Academy de Bamenda

Nous avons terminé la première manche avec un coup franc exceptionnel qui nous a donné des ailes pour pouvoir voler haut pendant la seconde manche. Nous sommes passés par toutes les émotions, avec un penalty raté alors que nous ne menons que d’un but. Il fallait aller chercher dans les tripes pour trouver les ressources capables de nous mener à la qualification.

“Je porte toujours chance aux équipes”
Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, gouverneur de la Région du Littoral

On est passé par plusieurs émotions, mais c’est ça le football. Les camerounais nous ont déjà habitués à ce genre de match, et généralement, ça fait aussi mal à l’adversaire. Il croit à un certain moment mener la barque, et après il est surpris de voir les choses se renverser. Il manque seulement quelques matches dans les jambes des joueurs de Yong Sport, mais je pense qu’ils pourront aller loin dans la compétition.

  • Hits : [ 1239 ] 21 Fev 2017 14:35:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité