CAMEROUN :: Apejes se qualifie en mettant Niary Tally ‘’dans la sauce’’ :: CAMEROON

Apejes se qualifie en mettant Niary Tally ‘’dans la sauce’’

cameroun,apejes,qualifie,mettant,niary,tally,dans,sauce,cameroon,CAMEROUN :: Apejes se qualifie en mettant Niary Tally ‘’dans la sauce’’ :: CAMEROON(simple illustration) Pour son premier match de Coupe de la Confédération Total de son histoire, Niary Tally, vainqueur de la Coupe du Sénégal a gagné certes mais la victoire 2-1 s’est révélée insuffisante pour passer au prochain tour.

Au coup de sifflet final, l’entraîneur de l’Apejes Mfou, Hugues Biloa tape dans les mains de ses collaborateurs et des joueurs assis sur le banc des remplaçants, lançant ‘’dans la sauce’’. Le cri de ralliement des Lions Indomptables sacrés à Libreville le 5 février dernier, a opéré pour l’un des représentants camerounais en Coupe de la Confédération Total qui, malgré sa défaite 1-2, ce samedi au stade Demba Diop, s’est qualifié pour les seizièmes de finale à la faveur de son court succès à l’aller 1-0.

Pourtant, le vainqueur de la Coupe du Sénégal 2016 pour son premier match à domicile en compétition africaine est passé tout près de la qualification au second tour. « Nous avons manqué d’efficacité et de chance », avance l’entraîneur Demba Mbaye évoquant entre autres occasions manquées par ses joueurs, le pénalty raté par Abdou Chafi Sow (60’). Sur une énième offensive de Niary Tally, l’attaquant Oumar Goudiaby à la réception, est balancé dans la surface de réparation mais ‘’le tireur attitré’’ selon les propres mots de son coach, voyait sa tentative repoussée par le portier camerounais.

C’est le tournant du match puisque sur un contre six minutes plus tard, c’est l’équipe visiteuse, qui s’était contentée de défendre notamment en première période, qui avait ouvert le score.

Bien décalé au centre de la défense de Niary Tally, l’attaquant de l’APEJES, Acha Léonard ouvre son pied pour battre le portier sénégalais. De difficile, la situation devient plus compliquée pour la jeune équipe sénégalaise.

Avec l’énergie du désespoir, elle a jeté toutes ses forces dans la bataille et sur une action bien menée, elle réussit à égaliser par Wellé Ndiaye (70’).

Le ballon allait d’un camp à l’autre. Du côté camerounais, on avait finalement décidé de jouer les contres plus à fond mais par précipitation ou par manque de lucidité, le dernier geste était souvent manqué. Ce n’est pas le cas de Niary Tally qui en décidant de jouer en attaques placées, se procurait d’autres occasions et, à la réception d’un centre, Oumar Goudiaby d’un lob astucieux sur le gardien, permettait à son équipe de prendre l’avantage (83’).

Le stade bien garni se mit à rêver à la remontée de son équipe qui, en passant à deux attaquants, mettait à rude épreuve l’arrière-garde des visiteurs. Le même Oumar Goudiaby alors que le quatrième arbitre venait d’indiquer six minutes d’arrêts de jeu, se trouvait en bonne position mais son tir, à ras de terre, finissait sa course hors du terrain.

C’était la dernière occasion franche du club sénégalais qui, en dépit de sa victoire arrêtait là sa première campagne africaine.

Réactions 

Demba Mbaye (entraîneur de Niary Tally) : « C’est une élimination amère parce que nous avons eu les occasions pour passer. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à convertir toutes les opportunités que nous avons réussies à nous procurer. S’il est vrai qu’en première mi-temps, tout n’a pas été bien fait à cause de nos joueurs qui balançaient plutôt que construire, l’équipe est bien revenue en deuxième période en prenant le match par le bon bout. Ce qui nous a permis d’avoir plusieurs occasions mais nous avons manqué de chance comme sur le pénalty manqué par notre tireur attitré. L’équipe est éliminée mais nous allons analyser ce qui n’a pas marché même si en deuxième période, il y a eu des motifs de satisfaction et je crois que nous avons une possibilité de construire là-dessus pour l’avenir ».

Hugues Biloa (entraîneur de l’APEJES Mfou): « Nous avons axé le match sur la préparation mentale parce que nous savions que notre adversaire allait nous attaquer pour essayer de revenir au score. C’est pourquoi en première période, nous avons préféré défendre très bas. Mais puisqu’il s’est époumoné à vouloir revenir sans succès, j’ai demandé aux joueurs à la fin de la première période, de jouer les contres à fond. Et bien avant notre ouverture du score à l’heure de jeu, on s’est procuré des occasions qui auraient pu nous permettre de nous mettre à l’abri. Mais notre adversaire en jouant avec deux attaquants, a posé d’énormes problèmes et il aurait pu marquer le troisième but et se qualifier avec cette occasion de dernière minute. Nous sommes heureux d’avoir pu passer ce tour pour ce premier exercice dans l’histoire du club. Et cette qualification est d’autant plus méritoire qu’elle arrive à un moment où l’équipe manque de compétition ».

  • Hits : [ 1476 ] 20 Fev 2017 12:12:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité