Can Cameroun 2016, COUP FRANC (Acte II): DES REGRETS, DES PRIMES ET RIEN POUR LE FUTUR :: CAMEROON

Can Cameroun 2016, COUP FRANC (Acte II): DES REGRETS, DES PRIMES ET RIEN POUR LE FUTUR

can,cameroun,2016,coup,franc,acte,des,regrets,des,primes,rien,pour,futur,cameroon,Can Cameroun 2016, COUP FRANC (Acte II): DES REGRETS, DES PRIMES ET RIEN POUR LE FUTUR :: CAMEROON« Il n’y a pas de peuple de vainqueurs », avait dit notre Chef de l’Etat qui, à l’occasion de l’inédite réception au palais des Lionnes, a tenu un discours politique de félicitations et d’encouragement, avec en coulisses, une prime exceptionnelle colossale qui ne va profiter qu’aux acteurs de la CAN. Et rien pour les clubs formateurs dont les dirigeants font d’énormes sacrifices depuis des décennies pour l’encadrement de ces jeunes filles.

De la réception au Palais, d’aucuns parlent de récupération, car on est surpris que le Chef d’Etat n’ait pas reçu les Lionnes après les deux dernières finales perdues face au même Nigeria. « Le Cameroun, c’est le Cameroun ».

Si l’on veut rester sportivement objectif, une chose est sûre, il faut tout changer dans cette sélection. Car le bilan du coach Enoh Ngachu n’est parsemé que de belles prestations, de finales perdues et seulement de la médaille d’or de Maputo. Le Nigeria compte 8 trophées, la Guinée Equatoriale 2, et le Cameroun 0.

Des joueuses utilisées pendant la CAN et depuis une dizaine d’années, 75% ont plus de 30 ans et doivent être remplacées. Autant pour le coach que pour ses joueuses, le bilan n’est pas très reluisant, même si pour les Camerounais fortement déçus par les Lions depuis quelques années, tout est positif, car ils ont eu du plaisir pendant les belles prestations des Lionnes. Dans ce bilan, nous éviterons expressément de mentionner certaines déviances.

Et le futur alors ? Rien en vue. On verra encore un championnat démarrer laborieusement, avec des équipes choisies sur des critères connues de la seule FECAFOOT. Sinon comment comprendre que des régions n'ayant disputé aucun championnat ait des représentants dans les zonales ? Qui veut instituer un équilibre régional, une sorte d'Assemblée Nationale en sport, au détriment du mérite, des textes et même du niveau. Et surtout, gare aux revendicateurs, ils seront exclus.

Aujourd’hui, la vérité nous rattrape. Avec cette finale perdue à domicile, l’arbre qui cachait la forêt est tombé, dévoilant enfin le grand vide. Quelqu’un l’a dit, « on peut tromper le monde quelque temps, mais pas tout le temps ».

  • Hits : [ 1439 ] 17 Dec 2016 01:49:00

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité