CÔTE D'IVOIRE :: Un derby ivoiro-ghanéen très prometteur :: COTE D'IVOIRE

Un derby ivoiro-ghanéen très prometteur

CÔTE D\'IVOIRE::Un derby ivoiro-ghanéen très prometteur::COTE D\'IVOIREEn  des temps pas bien éloignés, la finale Côte d’Ivoire – Ghana aurait été considérée comme la finale idéale de la CAN, celle de deux sinon des deux favoris de l’épreuve. Cette année la donne avait été quelque peu modifiée, les deux équipes ayant montré au cours des derniers mois des signes de déclin par rapport à leur meilleure période comme semblait en  attester leur prestation un peu décevante à la dernière Coupe du monde. On les présentait, avant le coup d’envoi, au mieux comme premières dauphines de l’Algérie.

Pourtant depuis 2006, elles ont été constamment présentes au grand rendez-vous du football africain, intégrant de manière presque constante le carré d’as.

La Côte d’Ivoire a disputé deux finales en 2006 et en 2012, ratant le titre chaque fois après les tirs au but, la première fois contre l’Egypte, la deuxième fois contre la Zambie. En  2008, le chemin de la finale lui fut barré par l’insubmersible Egypte (1-4). En 2010 elle trouva sur sa route l’Algérie pour la stopper en quart de finale et en 2013 elle s’arrêta au même stade de l’épreuve, renvoyée chez elle par le Nigeria.

Le Ghana, dans le même temps, après avoir échoué dès le premier tour en 2006, a disputé une finale contre l’Egypte, en 2010, et trois demi-finales terminant 3e en 2008 en  dominant lors du match de classement  la…Côte d’Ivoire (4-2), puis les deux autres fois 4e, cédant chaque fois, en 2012, et 2013, face au Mali lors de son dernier match.

Depuis 2010 Ghanéens et Ivoiriens ont un bilan presque identique, en comptabilisant les cinq matches joués avant la finale de cette année. 31 matches joués, 19 victoires, 2 nuls, 10 défaites, 42 buts marqués, 25 buts encaissés pour le Ghana ; 30 matches joués, 18 victoires, 7 nuls et 5 défaites, 55 buts marqués, 31 buts encaissés pour la Côte d’Ivoire.

Pour arriver en finale, le Ghana, après une défaite face au Sénégal (1-2), a aligné une série de quatre victoires consécutives, Algérie (1-0), Afrique du Sud (2-1), Guinée (3-0) et Guinée Equatoriale (3-0) inscrivant 10 buts et n’en encaissant que 3.
 La Côte d’Ivoire a démarré par deux nuls avec la Guinée (1-1) et le Mali (1-1) avant d’empocher sa qualification face au Cameroun (1-0). Ses attaquants se sont ensuite réveillés contre l’Algérie (3-1) puis la RD Congo (3-1), soit un total de 9 buts marqués contre 4 encaissés.

La finale du 8 février 2015 à Bata sera la 10e confrontation des deux équipes en phase finale d’une CAN depuis la première il y a tout juste cinquante ans, en 1965. Une fois en quart (1994), deux fois en demi (1968, 1970), et une fois pour la 3e place (2008).

Mais le match qui est resté dans toutes les mémoires, c’est la finale de 1992 à Dakar. Après un nul sans but, la Côte d’Ivoire avait fait la décision lors d’une incroyable série de tirs au but, 11 à 10. Il y eut 24 tentatives, trois ratées, la première par le défenseur ghanéen Isaac Asare, la deuxième par l’attaquant ivoirien Joël Tiéhi, et la dernière, fatale aux Black Stars par Anthony Baffoe, pas ratée mais arrêtée par le gardien Alain Gouaméné, consacré dans son pays, Héros de la nation.

Aussi incroyable que cela puisse paraître les deux pays qui ont une frontière commune depuis la finale de 1992 ne se sont rencontrés qu’une seule fois dans un  match amical, en 1994 en Afrique du Sud (1-1). Toutes les autres fois, ce fut en phase finale d’Une CAN. Au total, on recense depuis 1960 seulement 28 matches (dont 9 à la CAN). Avantage aux Ghanéens 13 victoires à 7 et 8 nuls.

  • Hits : [ 2600 ] 08 Fev 2015 09:14:08

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité