GUINÉE ÉQUATORIALE :: Malabo-Bata: Le Président et le gouvernement ont condamné les incidents à Malabo Stadium :: EQUATORIAL GUINEA

Malabo-Bata: Le Président et le gouvernement ont condamné les incidents à Malabo Stadium

GUINÉE ÉQUATORIALE::Malabo-Bata: Le Président et le gouvernement ont condamné les incidents à Malabo Stadium::EQUATORIAL GUINEALes faits survenus à Malabo lors des demi-finales entre les équipes du Ghana et de la Guinée équatoriale (3-1) ont donné lieu à la convocation de nombreuses manifestations et de marches pacifiques contre tout acte de violence de n’importe quel genre.

Les incidents provoqués par un groupe de personnes violentes lors du match entre la Guinée équatoriale et le Ghana ont donné lieu, le lendemain, à de nombreuses déclarations de regret de la part des institutions et des supporters du Nzalang, qui regrettent, par le biais des médias publics et privés, qu’à cause de la conduite de quelques personnes nous ayons vécu une journée de violence lors de ce championnat enviable, organisé en un temps record et qui a représenté une fête pour le sport africain.

Concernant ces incidents, le chef de l'Etat de la Guinée équatoriale, Obiang Nguema Mbasogo a déclaré:  les ennemis des progrès et de la paix du peuple de la Guinée équatoriale ont démontré leur manque de maturité politique en organisant des manifestations violentes dans le stade de football de Malabo, en plein déroulement des jeux. Le continent africain et les pays étrangers nous ont applaudi pour cette décision courageuse d’accueillir les jeux de la CAN, même si nous avons eu peu de temps pour la préparer et malgré les conditions économiques précaires et les difficultés pour contrôler l’épidémie du virus Ebola ; aujourd’hui, ils sont étonnés et surpris de cette attitude infantile des habitants de Malabo, qui ne peut être justifiée avec aucune incohérence du déroulement du football.

Pour sa part, le Gouvernement de la République de Guinée équatoriale, à travers une déclaration signée par le ministre de l'Information, Presse et Radio, Teobaldo Nchaso Matomba, a manifesté sa condamnation pure et simple des incidents. 'Le gouvernement veut féliciter la sélection de son amie la République du Ghana pour sa victoire méritée d’hier après-midi et veut s’excuser pour ce groupe de supporters violents, qui ne représentent ni notre peuple ni nos supporters.Nous sommes tristes pour ces incidents qui sont survenus lors de cette grande fête nationale qui a été vécue avec beaucoup d’espoir et d’enthousiasme. Nous ne devons pas permettre que quelques personnes fassent échouer les efforts réalisés avec beaucoup d’enthousiasme par de nombreuses personnes qui ont travaillé dur, en un temps record, pour cette Coupe qui allait et ira très bien'.

Le Parti démocratique de la Guinée équatoriale (PDGE) a dirigé la convocation des marches les plus importantes organisées contre ces faits et surtout pour faire appel au droit à la paix pour tout le monde.

Le Président et les autres institutions ont félicité l'équipe nationale de football, national Nzalang, pour le bon classement dans ce tournoi.

Aujourd'hui, samedi 7, le match sera joué pour obtenir la troisième place parmi République démocratique du Congo et la Guinée équatoriale; Demain, dimanche 8 sera la grande finale entre les équipes du Ghana et de Côte-d'Ivoire.

  • Hits : [ 2214 ] 07 Fev 2015 14:50:23

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité