NIGER :: Can cadet 2015. Les Lionceaux en conditions améliorées

Can cadet 2015. Les Lionceaux en conditions améliorées

NIGER::Can cadet 2015. Les Lionceaux en conditions améliorées::NIGERLe troisième stage préparatoire a commencé dimanche et les jeunes sont loin de la misère du centre technique à Odza, près de Yaoundé. C’est avec un regard rayonnant que les joueurs de l’équipe nationale de football cadet sortent des chambres de leur hôtel situé au lieudit Tropicana, à Yaoundé, ce lundi, 5 janvier 2015. Les conditions d’hébergement ont changé.

Ils sont 30 jeunes de moins de 17 ans à être convoqués pour ce stage par Joseph Atangana, le sélectionneur national, et dorment deux par chambre. Ils peuvent désormais faire leur toilette sous une douche, regarder la télévision aux heures de repos, prendre leur repas confortablement assis au restaurant, loin des moustiques permanents du Centre technique où le stage de présélection s’est déroulé au début du mois de décembre dans la promiscuité. « Les autorités fédérales et gouvernementales nous donnent de plus en plus des moyens pour arriver à nos fins. Notre programme est respecté jusqu’à présent. Ce n’est qu’au niveau des matchs internationaux que ça coince un peu », nous a confié Joseph Atangana, le sélectionneur national.

La Can de football cadet va se dérouler au Niger du 15 février au 1er mars 2015. Les Lionceaux logent à l’hôtel Xaviera et effectuent leurs entraînements au centre d’Excellence de la Caf, à Mbankomo. Ils retrouveront le stade Ahmadou Ahidjo après le match amical des Lions Indomptables contre la Rdc de ce mercredi. Pour l’heure, les séances d’entraînements sont basées sur un travail foncier, avec un effectif de 30 joueurs retenus après les deux premiers regroupements. « Il nous faut un véritable décollage pour atterrir sur Niamey.

Le décollage, c’est la préparation athlétique. Nous allons mettre l’accent sur l’endurance de base, celle de compétition. Ensuite, nous allons travailler la puissance maximale aérobie (Pma). Et nous  n’oublions pas que le football est un sport à effort intermittent, on va travailler la force explosive sans négliger le travail technico tactique, parce que tout cela doit être intégré. La finalité étant d’avoir une équipe de football, qui joue au ballon.

Tout doit se greffer autour du ballon pour répondre aux exigences du football moderne de compétition », projette le sélectionneur national. Ce 3ème stage qui a commencé dimanche dernier à Yaoundé va s’achever le 18 janvier prochain. « Nous avons prévu de travailler dans des conditions similaires à celle de la compétition. Le climat ici est équatorial, alors qu’au Niger, c’est un climat sahélien. Donc, nous avons proposé qu’on nous fasse travailler à Garoua pour être dans un climat semblable ; aussi parce que Coton sport est un sparringpartner de qualité et avant chaque saison, un tournoi est souvent organisé où on fait venir des équipes du Niger, du Tchad. Nous souhaitons nous insérer dans cette aubaine et pouvoir mettre nos enfants dans la compétition de haut niveau. La dernière semaine avant le coup d’envoi de la Can, nous allons la passer soit au Burkina, soit au Mali pour être plus proche du site de la compétition », a indiqué Joseph Atangana.

Parlant des ambitions du Cameroun, il feint d’être modeste : « Nous avons été repêchés. Donc, théoriquement, sur le papier nous sommes les derniers. Mais, c’est par le travail que nous allons remonter pour nous hisser au sommet face à ces adversaires de taille. Notre ambition, c’est d’arriver d’abord, au moins en demi-finale et se qualifier ainsi pour la Coupe du Monde ».

  • Hits : [ 3521 ] 08 Jan 2015 00:43:10

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité