Le Nigeria rêve d’un doublé CAN U-20/CAN U-17

Le Nigeria rêve d’un doublé CAN U-20/CAN U-17

NIGER::Le Nigeria rêve d’un doublé CAN U-20/CAN U-17::NIGERA défaut de pouvoir aller défendre son titre continental en Guinée Equatoriale, le Nigeria aura deux rendez-vous importants en  2015, dans l’ordre la CAN U-17 au Niger et, dans la foulée, la CAN U-20 au Sénégal. Pour ceux qui l’auraient oublié le Nigeria avait terminé troisième de l’édition  précédente des juniors en Algérie après avoir été battu en demi-finale par l’Egypte. Chez les cadets, l’équipe avait pris la deuxième place après sa défaite aux tirs au but en finale contre la Côte d’Ivoire. Quelques mois plus tard les Golden Eaglets avaient  survolé le Mondial de la catégorie aux Emirats Arabes Unis dominant en finale le Mexique (3-0).

Interrogés par cafonline.com après le tirage au sort des deux CAN à venir Manu Garba et Emmanuel Amuneke se sont montrés optimistes assurant que leurs sélections sont  des candidates naturelles aux titres. 

Les Flying Eagles rencontreront le Sénégal, pays organisateur des U-20, la Côte d’Ivoire et le Congo. Les Golden Eaglets ont été affectés au groupe du Niger, pays-hôte des U-17, de la Guinée et de la Zambie. 

Manu Garba qui était à la tête de l’équipe championne du monde des cadets en 2013 et qui désormais a en charge les juniors estime que son  group est plus fort que celui qui réunit le Ghana, le Mali,  l’Afrique du Sud et la Zambie mais, ajoute-t-il, « il faut se méfier de chaque équipe. Etre présent au tournoi final est en soi la preuve d’une qualité certaine. Et puis, comme toujours, nous faisons partie des équipes à battre. Je suis confiant mais je reste quand même méfiant ». Pour le sélectionneur nigérian l’adversaire le plus coriace est la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique cadette en 2013  et dont la plupart des éléments ont intégré la sélection junior. Les Nigérians ont une revanche à prendre sur ceux qui les avaient battus en finale à Marrakech. Manu Garba réfute toutefois le mot de revanche. « Les équipes ne sont plus tout à fait  les mêmes et puis c’est une nouvelle compétition qui sera nécessairement différente ».

Emmanuel Amunike s’est montré plus disert que son  collègue Garba. « Bien sûr nous nous retrouvons dans le groupe du pays organisateur, le Niger, nous savons que, le premier jour, le stade sera rempli pour supporter ses jeunes pousses. Mais nous avons une ligne directrice, celle de nous qualifier pour les demi-finales qui nous ouvriraient  les portes de la Coupe du monde. L’objectif c’est de permettre à nos joueurs d’aller défendre le titre de leurs prédécesseurs au Chili ». Emmanuel Amunike, qui fut un  des grands bonhommes de l’équipe du Nigeria championne d’Afrique en 1994, se fait  fort  de transmettre à ses garçons le timing qui en fit un des grands joueurs du Nigeria il y a une vingtaine d’années. Auteur d’un doublé lors de la finale de la CAN à Tunis, de deux buts à la Coupe du monde 1994 dont un contre l’Italie en huitième de finale, puis d’un autre but lors de la finale victorieuse des Jeux Olympiques 1996 contre l’Argentine, Amunike, après cette série flamboyante fut engagé par le FC Barcelone.

Hélas ce qui s’annonçait comme une carrière brillante fut stoppée par une grave blessure au genou. Et même s’il joua jusqu’en 2004, il ne put pas démontrer toute l’ampleur de son talent sur les terrains européens. Chacun est curieux de voir quel visage affichera son équipe au Niger.

La Confédération Africaine de Football a procédé dimanche 21 septembre 2014 au Caire au tirage au sort de la CAN U-17 dont la phase finale se déroulera du 15 février au 1er mars 2015 au Niger et à celui de la CAN U-20 qui lui succèdera au calendrier du 8 au 22 mars au Sénégal.

  • Hits : [ 2694 ] 23 Dec 2014 08:40:10

REAGISSEZ A CET ARTICLE


Cameroun Vs Zimbabwé le mardi 10 janvier dès 18 heures
Publicité
Publicité